Groupe écriture

Publics concernés,

Les personnes qui souhaitent utiliser un outil ludique permettant l’expression d’une créativité,

Les personnes en souffrances, suite à un épisode traumatique ou à une histoire de vie difficile,

Les personnes en difficulté d’expression verbale,

Les personnes souhaitant progresser en terme d’organisation, de structuration etc..

ecriturePrésentation

Dans ce groupe chacun peut laisser aller son imaginaire. Nous proposons de travailler à partir d’associations de pensées, ou de lectures de contes que chacun enrichira sous sa plume.

Le dispositif et les stratégies narratives permettent un éclairage sur le travail interne de son auteur. Le travail d’écriture, place l’auteur en position de faire agir le résultat de sa création littéraire sur le psychisme du lecteur. Il y a bien intentionnalité sur l’autre : le lecteur. Mais aussi sur les autres : les personnages.

Il est nécessaire d’observer cependant, que le premier lecteur de cette création littéraire en est bien l’auteur lui même.

L’écrivant utiliserait le travail psychique du lecteur pour regagner rétroactivement ce qui avait été perdu. L’écriture est ainsi un acte de créativité ou l’auteur peut y exprimer de l’inédit, ou les parts clivées parviennent à s’infiltrer. La position qu’il y prend est centrale dans sa production.

Cette activité créatrice est importante car elle reste fictive et l’auteur y expérimente des modes de rencontre avec l’autre. Dans ce travail d’élaboration, l’essentiel n’est pas le texte et le sens qui serait donné avec lui ou dont il serait porteur ; l’important, ici, c’est le processus par lequel le sens est donné à son auteur.

Objectifs

  • Développer l’activité créatrice du participant,
  • L’accompagner dans ce voyage initiatique et exploratoire afin qu’il expérimente le plaisir de l’acte créatif, la confiance dans le partage d’une approche intérieure qui se dévoile,
  • .Lui donner l’envie d’utiliser les mots, de jouer avec eux, d’organiser le texte, afin que s’organisent ou se réorganisent ailleurs, l’espace de la pensée, celui des émotions.
  • Permettre à ‘l’écrivant’ de repérer ses propres changements internes, opérés par le travail de reproduction ou de réécriture que permet la lecture de son propre texte.

L’écriture permet de se dévoiler progressivement, à soi et aux autres, de se rencontrer pour rencontrer les autres et de sortir ainsi du silence et de la souffrance.